Un nouveau rapport d’Occupe-toi du radon (OTDR) révèle que l’écrasante majorité des communautés qui ont participé à leur programme de Défi des 100 trousses de dépistage de radon constatent que les concentrations dangereuses de radon sont beaucoup plus courantes que ne le laisse entendre l’estimation nationale de Santé Canada, selon laquelle seulement 7 % des maisons canadiennes ont des concentrations élevées de radon.

The 100 Radon Test Kit Challenge program takes a Citizen Science approach to gathering data on radon levels.  A turn-key program, it was designed to engage and support communities in distributing radon test kits to their residents while gathering data and spreading radon awareness. Participating communities receive a toolkit of resources, and the support of the Take Action on Radon team through each step of the program.

Il y a maintenant près de dix ans que Santé Canada a publié son enquête pancanadienne, mais la plupart des provinces et des communautés ne se préoccupent toujours pas du radon de manière importante. L’un des principaux obstacles est que les données ne sont pas facilement accessibles à l’échelle communautaire, et que les résultats granulaires sont noyés dans les moyennes. Une fois que les communautés s’engagent dans le dépistage du radon, elles sont souvent habilitées à protéger leur population ; les communautés de plusieurs provinces ont modifié les pratiques de construction, accordé des subventions pour l’atténuation ou rendu le dépistage plus accessible.

Une copie du rapport se trouve en ligne ici. 

RAM press release November 2021 Quebec_FR

Fig2NationalData-French

Continue Reading