Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) recrute des participants pour une enquête sur le radon concernant les maisons construites après l’an 2000 à Winnipeg. Il cherche des résidents de maisons individuelles, jumelées ou en rangée qui pourraient nous aider à évaluer l’efficacité avec laquelle les mesures actuelles d’atténuation du radon prévues par le Code national du bâtiment réduisent l’exposition au radon à l’intérieur. L’enquête sera menée entre décembre 2021 et avril 2022.

Si vous répondez aux critères d’admissibilité et vous êtes retenu comme participant à cette enquête, vous recevrez ce qui suit du CNRC par la poste :

  • Une trousse gratuite de dépistage du radon à long terme;
  • Un rapport personnalisé indiquant la concentration de radon mesurée dans votre maison et des renseignements sur les façons de la réduire (le cas échéant);
  • Un rapport anonymisé résumant les résultats de l’enquête et les principales conclusions de l’étude.

Votre trousse de dépistage du radon comprendra un formulaire de consentement et des renseignements connexes, des instructions pour choisir un bon emplacement pour le détecteur du radon et une enveloppe préaffranchie pour renvoyer le tout par la poste. Les participants sont priés de retourner les trousses au CNRC après une période de mesure d’au moins 91 jours.

Remarque : si la concentration de radon dans votre maison excède la ligne directrice de 200 becquerels par mètre cube (Bq/m3), les coûts associés à la réduction de la concentration de radon ne sont pas couverts par cette étude ni par le Conseil national de recherches du Canada. De plus, en vertu de la Loi sur la location à usage d’habitation du Manitoba et de son règlement d’application, les locateurs ne sont pas obligés de dépister le radon à l’intérieur ou de prendre des mesures d’atténuation si la concentration dépasse la ligne directrice. Consultez notre page Web sur les mesures d’atténuation du radon dans votre maison : Occupe-toi du radon – Abaisser le radon.

 

Critères d’admissibilité

Pour participer à l’étude, vous devez répondre aux critères suivants :

  • Vous avez plus de 18 ans;
  • Vous êtes un résident vivant dans une maison individuelle, une maison jumelée ou une maison en rangée à Winnipeg;
  • La maison a été construite après l’an 2000;
  • Vous prévoyez résider à votre adresse actuelle jusqu’en avril 2022;
  • Aucune rénovation majeure n’est prévue entre novembre 2021 et avril 2022.
  • Vous acceptez de communiquer la concentrationde radon et d’autres renseignements sur votre maison au CNRC pour des motifs liés à l’étude. Les coordonnées privées ne seront pas partagées ni publiées.

 

Comment participer

Si vous souhaitez participer à l’étude, veuillez envoyer un courriel à l’adresse NRC.ResidentialRadon-RadonResidentiel.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca avec les renseignements suivants :

Nom :
Adresse à domicile :
Adresse postale (si elle diffère de l’adresse du domicile) :
Année de construction de votre maison :
Type de maison (maison individuelle, jumelée, en rangée) :
Langue de préférence (anglais ou français) :

Cliquez sur le lien

À propos de l’étude

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle qui est la deuxième cause du cancer du poumon, après le tabagisme, et qui contribue à environ 3 000 décès par cancer du poumon chaque année au Canada. Le radon est un gaz incolore et inodore. La seule façon de découvrir la concentration de radon dans votre maison est donc d’effectuer un test.

Les éditions de 2010 et de 2015 du Code national du bâtiment du Canada recommandent que des mesures d’atténuation du radon soient incluses pendant la construction de nouvelles maisons et petits bâtiments neufs, compte tenu du succès de mesures semblables adoptées au Royaume-Uni et en Irlande.

Pour réduire la pénétration du radon dans une nouvelle maison, le Code exige qu’une membrane contre le radon soit installée sous la dalle de béton. Une canalisation fermée avec un couvercle est installée à travers la dalle et la membrane qui se termine dans la couche de gravier en dessous pour permettre à un futur système d’évacuer le radon à l’extérieur. Ces mesures d’atténuation du radon ont été adoptées dans le Code du bâtiment provincial obligatoire et sont entrées en vigueur au Manitoba en avril 2011.

Cette étude portera sur les maisons construites au cours de la décennie juste avant et celle juste après la modification du Code du bâtiment au Manitoba. La comparaison de ces résultats aidera le Centre de recherche en construction du CNRC à estimer l’efficacité des dispositions actuelles sur le radon. Tel que décrit ci-dessus, un rapport anonymisé résumant les résultats de l’enquête et les principales conclusions de l’étude sera envoyé par la poste à chaque participant et sera également communiqué à la communauté scientifique pour éclairer les recherches futures (tous les renseignements personnels resteront confidentiels).

Pour de plus amples renseignements, veuillez envoyer un courriel à l’équipe du Centre de recherche en construction du CNRC à l’adresse : NRC.ResidentialRadon-RadonResidentiel.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca